novembre 19, 2019

Le Niger

Présentation du Niger

Le Niger est un pays enclavé avec une superficie de 1 267 000 km2. Il est limité au Nord par l’Algérie et la Libye, à l’Est par le Tchad, au Sud par le Nigeria et le Benin, à l’Ouest par le Burkina Faso et au Nord-Ouest  par le Mali.

Le Niger est situé en Afrique de l’ouest avec un climat chaud et sec.Il fait partie de plusieurs organisationdontl’Union Africaine, l’UEMOA etla CEDEAO. Ancienne colonie française devenuindépendant en 1960  sa population est estimé à de plus 20 millions d’habitants en 2016.

Plusieurs Présidents et chefs d’Etats ont gouvernés le Niger :

 

Hamani Diori : Du 10 Novembre 1960  au 15 Avril 1974

Seyni Kountché : Du 15 Avril 1974 au 10 Novembre 1987

Ali Saibou : Du10 Novembre 1987 au 16 Avril 1993

Mahamane Ousmane : Du 16 Avril 1993 au 27 Janvier 1996

Ibrahim  Baare Mainassara : Du 27 Janvier 1996 au 09 Avril 1999

Daouda Malam  wanké :Du  9 Avril 1999 au 22 Décembre 1999

Mamadou Tandja : Du 22 Décembre 1999 au 22 Février 2010

Salou Djibo :  Du 22 Février 2010 au 07 Avril 2011

Mahamadou Issoufou :  Du 7 Avril 2011 à ce Jour

 

LES CHEFFERIES TRADITIONNELLES DU NIGER

Au Niger , la Chefferie Traditionnelle est encore très développée. Elle représente une  institution clé de la vie socio politique du pays .

Bien qu’elle ait perdu l’influence qu’elle avait avant la colonisation, elle demeure une force coutumière incontournable.A ce titre le chef suprême de la région reste et demeure le Sultan qui gère d’une main de fer toutes les questions liées aux aspects coutumiers et traditionnels.

Les Chefs traditionnels sont regroupés au sein d’une association dénommée  » Association des Chefs Traditionnels du Niger »dont le sultan de Dosso assure la présidence. Cinq sultanats sont identifiés au Niger,il s’agit :

Le Sultanat d’Agadez : Sultan: Ibrahim Dan OUMAROU

Le Sultanat de Dosso :Sultan: Maidanda Saidou DJERMAKOYE

Le Sultanat de Maradi  » Gobir  » : Sultan: Abdou Balla MARAFA

Le Sultanat de Maradi  » Katsina » :Sultan: El Hadji Ali ZAKI

Le Sultanat de Zinder :Sultan: Aboubacar SANDA

 

LES DIFFERENTES ETHNIES DU NIGER

Le Niger est divisé en huit(8) régions : Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Niamey, Tahoua, Tillabéri, Zinder.

Les différentes ethnies du Niger sont :

Les Haoussas (55,4% de la population) qui vivent dans le centre et l’Est du pays avec une aire culturelle largement étendue au Nigeria.

Les Zarma (18,2%) et les Songhaïs 4,0%) qui occupent l’Ouest du pays.

Les Touaregs (9,3%), les Toubous (0,1%) et les Arabes au Nord Est.

Les peuls (8,5%) répartis sur tout le territoire avec  une forte concentration dans la région de tillaberi.

Les kanouri (4.2%°) et les boudoumas dans l’extrême Est.

Les Gourmantchés (0.3%) dans le sud-ouest du pays.

 

La CROISSANCE DEMOGRAPHIQUE DU NIGER

Le Niger a une croissance démographique la plus élevée du monde avec un taux de fécondité 7,6 enfants par femme en moyenne.

La population du Niger est composée essentiellement de jeunes,en 2015 une personne sur deux à moins de 15 ans. Selon le Fond des Nations Unies pour l’enfance(UNICEF), 30% des filles sont mariées avant l’âgé de 15 ans et 75%  avant 18ans. Ces mariages ont souvent pour conséquences la déscolarisation des jeunes filles. Le Taux de Natalité est de 46,01% et le Taux de Mortalité est de11, 06%.

 

L’ECONOMIE DU NIGER

L’Economie du Niger repose sur les exportations de l’uranium. Les mines d’Arlit ont longtemps constitué une part importante au revenu extérieur du pays. Le gisement d Imouraren, le charbon dans la région tchirozerine et plusieurs réserves pétrolières dans la région d’Agadez, Diffa, Zinder, et Tahoua. Par manque d’infrastructure de qualité et de masse le Tourisme est peu développé seule la partie Nord Est est un peu ouverte aux touristes recherchant le désert. La croissance  économique est estimée à 5,2% en 2017.Elle est soutenue par le secteur secondaire notamment pétrolier, dont  l’augmentation des activités est portée par la pleine capacité de production de raffinage de Zinder (SORAZ) une coentreprise entre la China National Petroleum corporation actionnaire à 60% et l’Etat Nigérien détenteur de 40%  . la croissance est projetée à 5,4% pour 2018 et 5,2% pour 2019 sous l’effet des performances des secteurs pétroliers et agricole .Ce dernier devrait tirer profit de bonne pluviométrie ainsi que l’initiative les Nigériens nourrissent les Nigériens (3N)  promouvant les cultures irrigués et l’ élevage.

 

L’AGRICULTURE DU NIGER

L’Agriculture contribue à 40% ,le secteur tertiaire 44% et le secteur industriel 17% du PIB en 2011.l’agriculture est aussi le secteur économique  qui mobilise le plus de population 90% elle constitue la principale activité de la population en dépit de l’insuffisance des terres de culture qui sévit dans le pays.Près de 85% de la population active vit dans les zones rurales avec comme activités principale l’agriculture .les principales cultures sont( le mil, sorgho, le niébé) il faut aussi ajouter la pratique des contre saison ( oignons, choux, manioc, patate douce). Ce secteur agricole, qui n’exploite  12% du territoire national connait cependant d’innombrables défis.

Défis climatiques

Défis anthropiques

Défis démographiques

L’ELEVAGE DU NIGER

L’Elevage qui est le domaine  privilégies des nomades occupe une place importante dans l’économie du Niger. C’est la 2eme mamelle économique du pays .Ce secteur représente 13% du PIB national. Le Niger reste le plus grand fournisseur du bétail pour  des pays comme le Nigeria.  Le Ministère de l’élevage a estimé en 2009, le cheptel Nigérien à 36 millions de têtes toutes  espèce confondues, soit un capital bétail estime à plus de 2000 milliards de FCFA. La plus forte concentration du cheptel se situe dans quatre régions du pays à savoir Zinder avec 26% de l’effectif du cheptel suivi de Tahoua avec 21%, Maradi avec  16% et Tillabéry avec 15%. Les régions de Diffa et Dosso concentrent respectivement 10% et 8%   de l’effectif total du cheptel. Les régions de Niamey et Agadez sont les régions ou la concentration du cheptel reste faible avec respectivement 1% et 3%. Le Niger est un pays a vocation pastorale. Les difficultés majeure de la pratique de cette activité réside dans la disponibilité et l accèsà l’eau et aux pâturages.

 

 

LA RELIGION

Le Niger est un pays laïc dont la société est compose de 95 à 99% de musulmans. Les musulmans  sont majoritairement sunnites (95% et 5% des chiites), 47%  sont membre  d’une fraternité  principalement la tijaniyya.Le reste  de la société est composée  de chrétiens et  d’animistes.

 

LA CULTURE

Le Niger  est riche de vestiges paléontologique et archéologique parfois remarquable. Plusieurs cimentières  de dinosaures sont disséminés dans le désert notamment un site près de la falaise de tiguidit au sud  d’Agadez, le musée national Boubou Hama de Niamey comprend un pavillon réservé, le massif de l’Air Nord du pays et le désert du Ténéré abritent de nombreuses gravures rupestre comme les girafes de dabous.